Voyage à l'autre bout du monde en Land

De Bichkek à Torugart Pass

06:32 , 29/09/2015, Kirghizistan .. Publié dans 31 Kazakhstan Kirghizistan .. 4 commentaires .. 0 trackbacks .. Lien
Mots clefs :

Pour voir les pays que nous avons visités, allez dans Rubriques (sur la droite de la page) 

De Bichkek à Torugart Pass :

24 septembre : arrivés à Bichkek, nous retrouvons Lucile et Michel, puis nous prenons la route vers le sud, en direction de Naryn.

Dans un restaurant ouzbek

Spécialités d'Asie Centrale : les manty (sortes de raviolis) et les chachlik (ou brochettes) accompagnés d'un verre de ayran (yaourt à boire) et du thé.

 

Les traditions d'hospitalité étant encore très respectées dans les pays d'Asie Centrale, nous sommes invités par une famille kirghize. Comme tous les soirs, nous avions trouvé un petit coin pour bivouaquer. Alors que nous venions de finir de manger, on frappe à la porte du camion et une dame avec sa fille viennent nous chercher pour aller dormir près de leur maison. Pas question de refuser, il faut y aller....

Tant bien que mal, avec des gestes, des "nié pa-ni-ma-iou" (en phonétique russe je ne comprends pas) et en nous aidant des deux guides de conversation russe que nous avons, nous arrivons à nous comprendre.

Super soirée en compagnie de cette famille et avec Nazik leur fille de 20 ans qui fait ses études au Kamtchatka.

Rien ne manque pour nous accueillir, la table déborde de crudités, gâteaux fait maison, brioches, fruits, confitures et bien sûr le traditionnel thé.....

Nazik étudiante au Kamtchatka est très intéressée par le livre de Marc Mellet

Davaï Kamtchatka, le livre de Jeanne Sarah Savart et Marc Mellet

La nuit passée sous notre propre toit (nous avons pu quand même refuser de dormir dans leur maison), ils viennent nous chercher pour prendre le petit déjeuner : repas copieux avec la spécialité du pays le plov (riz rissolé avec de la viande et des carottes) et à nouveau tout l'assortiment culinaire de la veille. Puis, c'est le moment des "aurevoirs" avant de prendre la route pour Naryn. Après avoir échangé adresses e-mail et avoir été photographiés sous toutes les coutures, nous finissons par monter dans le land, mais pas les mains vides bien sûr (des provisions pour un mois en fruits et légumes).

Sur les routes de montagnes qui nous mènent à Naryn, nous ne voyons presque plus de yourtes habitées, car les nomades sont déjà descendus dans les vallées pour passer l'hiver.

 

 

 

De nombreux troupeaux en transhumance sur la route

La ville de Naryn, où nous avions pas mal circulé en 2008, à la recherche d'un soudeur pour une réparation à faire sur le land. Un petit tour dans un internet-café et nous trouvons un couple de français qui vont traverser la Chine avec nous, avec leur Renault B110. Quelques courses et nous filons au caravane-sérail de Tash-Rabat, situé sur l'Ancienne Route de la Soie.

La kalpak, le fameux chapeau kirghiz qui est encore bien porté

 

Caravane-sérail de Tash-Rabat : nuit un peu fraîche, à 3200m d'altitude.

Le caravane-sérail de Tash-Rabat

Ici, on élève les yacks, les seuls animaux domestiques qui resistent au froid des hauts plateaux à plus de 3000m d'altitude

Nous retrouvons d'autres participants pour le self-driving en Chine : des Espagnols et des Français

 

Une équipe de cinéaste tourne un film documentaire pour France 5 (émission Vu sur terre). Le sujet du documentaire : ils accompagnent un bibliobus qui va de village en village kirghize pour distribuer livres et films.

L'équipe de France 5 : Titre du programme "Somewhere On Earth - Kirghizstan"

https://www.france.tv/france-5/vu-sur-terre/87383-un-tour-du-monde-en-4x4-vu-sur-terre.html

 

Puis, c'est à notre tour d'être filmé car notre histoire de baroudeurs en land les intéresse. Le film sera mis sur la page Facebook. "Vu sur Terre" Quant ? On n'en sait rien.

Le campement autour du caravane-sérail

La frontière chinoise bien délimitée

Torugart Pass (3500m d'altitude)

Dimanche 27 septembre, en fin d'après midi, nous arrivons à Torugart Pass. La frontière chinoise étant fermée jusqu'à mardi car il y a la fête à Kashi, celle de Kirghizistan n'est pas ouverte non plus. Nous bivouaquons près du poste de douane. Nuits plutôt froides : 2° le matin dans le land., et dehors ça doit avoisiner les moins 10°. Je reste tout le matin enfouie dans mon duvet car,en plus du froid, j'ai un mal de tête épouvantable. Ce n'est pas le mal des montagnes, mais un bon rhume de cerveau. Pas de souci, ça va passer... Dans la journée les températures remontent car il y a du soleil.

La file de camions qui s'allonge de jour en jour

Plusieurs gargotes dans de vieux wagons avant la frontière

On va se mettre au chaud dans la gargote où on peut manger un excellent ragoût aux pommes de terre pour le prix de 150 som soit 2€ par personne.

 

29 septembre , départ pour la Chine

 




Du Kazakhstan au Kirghizistan

12:31 , 23/09/2015, Kirghizistan .. Publié dans 31 Kazakhstan Kirghizistan .. 0 commentaires .. Lien
Mots clefs :

Pour voir les pays que nous avons visités, allez dans Rubriques (sur la droite de la page) 

Du Kazakhstan au Kirghizistan

De Chymkent à Almaty, plus de steppe, la campagne devient plus verdoyante avec des champs de part et d'autre et des pâturages où paissent d'immenses troupeaux de moutons ou de vaches. Cette région, avec de nombreuses agglomérations, est la plus peuplée du Kazakhstan.

La route longe, à droite, les hautes montagnes d'Ouzbékistan puis du Kirghizistan. A l'est d'Almaty, les Tian Shan cette importante chaîne montagneuse, essentiellement en Chine, rejoint au sud le massif du Pamir. Le Kazakhstan n'abrite qu'une mince partie des "monts célestes", mais on y trouve en particulier le Khan Tengri, point culminant du Kazakhstan à plus de 7000m d'altitude.


Almaty déchue de son rôle de capitale en 1997 (au profit d'Astana au nord), mais dotée du statut de capitale culturelle, est appelée à devenir, d'ici quelques années, une "ville jardin" où la verdure aura pris le dessus sur la grisaille soviétique. Si la capitale historique n'offre rien de véritablement ancien dans son architecture, elle a conservé de ses décennies en tant que première ville du pays une ambiance animée, un certain confort de vie. Almaty apparaît aujourd'hui comme l'une des villes les plus dynamiques d'Asie Centrale. Les montagnes au sud d'Almaty assurent une transition vers les plus hauts sommets du Tadjikistan et du Kirghizistan.

L'église orthodoxe Zenkov dans l'immense parc Panfilov, au centre ville d'Almaty

Mémorial construit en hommage aux soldats qui ont défendu Moscou contre les Allemands durant la seconde guerre mondiale

La belle façade en bois du musée des instruments traditionnels kazakhs

Bivouac avec les toulousains Lucile et Michel qui vont traverser la Chine avec nous et que nous avons retrouvés à Almaty

De nombreux étalages de fruits et légumes le long des routes

Les gorges de Kökpec

20 septembre : Frontière Kazakhstan/ Kirghizistan

Nous décidons de sortir du Kazakhstan par la petite frontière de Kegen (2000m d'altitude), à l'est d'Almaty. Nous n'avons pas regretter notre choix car les paysages sont sublimes. Nous bivouaquons à coté des bâtiments militaires car le poste frontière est fermée à l'heure que nous y arrivons. Seuls avec deux motards, le passage de la frontière se fait en 1/2 heure pour le Kazakhstan et en 5mn pour le Kirghizistan (un coup de tampon sur nos passeports et c'est fini!!). C'est bien la première fois que nous passons une frontière en si peu de temps!!

Montagnes enneigées près du poste frontière

Les baraques du poste frontière de Kegen

Une petite tasse de café pour se réchauffer avec Luc originaire de Montpellier et Frédéric l'Argentin

Les deux motards (de grands voyageurs de part le monde) font route ensemble depuis leur rencontre en Mongolie

Et, toujours d'immenses troupeaux de chevaux

Magnifiques paysages à 2000m d'altitude

Église en bois à Karakol

La pureté du lac Isik Köl à 1800m d'altitude

Pique-nique au bord du lac Isik Köl









Le Kazakstan du nord au sud 

12:45 , 18/09/2015, Kazakhstan .. Publié dans 31 Kazakhstan Kirghizistan .. 1 commentaires .. 0 trackbacks .. Lien
Mots clefs : KazakstanAlmaty
Pour aller directement sur un pays visité, allez dans Rubriques (sur la droite de la page) 
 
Le Kazakhstan du nord au sud , d'Aqtöbe à Chymkent(1530km) : immense désert couvert de steppe avec quelques villes distantes de plusieurs centaines de kilomètres entre elles.
D'Aqtobe à Chymkent la route est impeccable avec des portions d'autoroute gratuite.

Aralsk: Témoin de la plus grande catastrophe écologique du XXème siècle, l'ancien port kazakhe sur la mer d'Aral a directement souffert des choix fait par les soviétiques en matière de monoculture du coton. Les immenses besoins en irrigation pour satisfaire les quotas de Moscou ont conduit à l'asséchement de la mer, et à sa progressive disparitions. Au début des années 1970, le port d'Aralsk se trouvait à plus de 100km du rivage. Depuis quelques années, l'espoir renaît autour de la construction d'un barrage. Achevé en octobre 2005, ce barrage de 13km séparant la partie nord de la mer d'Aral de sa partie sud (entre la petite mer et la grande mer), a permis à la première de gagner plusieurs dizaine de kilomètres sur le terrain perdu au cours des quarante dernières années. Le chantier d'agrandissement du barrage, désormais financé par la banque mondiale pour le développement, suscite de nombreux espoirs, notamment celui de voir Aralsk redevenir, un jour, un véritable port de pêche. Si c'est l'euphorie coté kazakhe, puisque la petite mer occupe de nouveau près d'un tiers de la superficie qu'elle avait perdu, la construction de cette digue condamne définitivement ce qui reste de la grande mer en Ouzbékistan.


Épave de bateau en bordure du port d'Aral 


Bivouac dans ce qui était la mer d'Aral autrefois 5554


Eh bien sûr, on a trouvé le moyen de s'ensabler, l'occasion de ressortir les plaques de désensablage qui n'ont pas servies depuis bien longtemps


Vieille dame kazakhe à la fontaine à Aral

Baïkonour, construit en 1955 reste, encore de nos jours, le plus grand et le plus actif centre de lancement de fusées au monde. Le site du cosmodrome de Baïkonour s'étend sur près de 7000km2. Malgré l'indépendance du Kazakhstan en 1991, la Russie veut garder le contrôle et l'administration de Baïkonour et paye un loyer important à l'état kazakhe.
12 avril 1961: c'est de Baïkonour, que partit le vaisseau Vostok1 avec à son bord Youri Gagarine, le premier homme à partir dans l'espace.
La visite du site se fait obligatoirement après avoir effectué de longues et coûteuses démarches. Seules certaines agences de voyages sont accréditées pour effectuer ces formalités.


Baykonyr ou Baïkonour


On se fait refouler à l'entrée de la ville de Baïkonour, mais ça on s'y attendait !! Toutes les voitures sont fouillées

 

Un bel étalage de fruits secs au marché couvert d'Oral

Quant un Land Rover rencontre un autre l Land Rover

Un jeune russe qui revient du Kirghizistan et qui prend des photos avec son drone.

Du fourrage pour les animaux restés à la ferme

Turkestan

 

Mausolée d'Ahmed Yasawi à Turkestan

Le Kazakhstan du sud-est : de Chymkent à Almaty
Après les grandes plaines couvertes de steppe et les longues routes plates et interminables, nous nous dirigeons vers les montagnes du sud-est et prenons petit à petit de l'altitude, plusieurs cols à plus de 1000 mètres. Il fait très beau et le thermomètre approche les 30°.
Les paysages sont plus variés : beaucoup de pâturages avec de nombreux troupeaux de vaches ou moutons et d'immenses champs cultivés et des sommets enneigés le long de la frontière Kirghize à notre droite.

Des chevaux et des chameaux dans la steppe immense.

 

 

8 septembre : journée de rencontres près de Chymkent
Dans l'après-midi, on est invité à prendre le thé dans une famille chez qui on demande à avoir de l'eau pour remplir notre réservoir.

Puis cette même journée, bivouac près du campement d'ornithologues Andrey et Cerin, sa collaboratrice. On est invité à dîner et à prendre le petit-déjeuner avec eux.


Avant notre départ, Cérin veut nous montrer les filets et les pièges pour attraper les oiseaux. Les oiseaux pris dans le filet, se dirige dans une sorte d'entonnoir et tombe dans une caisse en bois. Plusieurs fois par jour, elle vérifie si des oiseaux se sont fait prendre au piège.

 

 

Jammes, un étudiant anglais en stage nous explique comment les oiseaux sont ensuite mesurés, pesés, bagués et enregistrés, avant être relâchés. Ici, sur les photos un oiseau de 4 mois de 60g.

 Super accueil dans ce campement, avec la famille avoisinante.

La route qui nous mène à Almati est très bonne. Le seul hic : c'est qu'il a beaucoup de contrôle de vitesse. Une fois qu'on s'est fait prendre à dépasser de quelques kilomètres, on fait gaffe. Si pas d'infraction de notre part, on refuse systématiquement de payer, niet, niet!!!

18 septembre : nous sommes à Almaty 

 

 





Kazakstan

12:22 , 18/09/2015, .. Publié dans 31 Kazakhstan Kirghizistan .. 0 commentaires .. 0 trackbacks .. Lien
Mots clefs : Kazakstan
Pour aller directement sur un pays visité, allez dans Rubriques (sur la droite de la page) 

Le Kazakstan
4800km depuis notre départ et nous rentrons au Kazakhstan, mercredi 9 septembre
Nous allons pouvoir rouler un peu plus cool, car nous sommes dans les temps, pour atteindre la frontière chinoise. Rouler un peu plus cool n'est pas vraiment le mot à utiliser, car la route qui nous mène à Ulrask, la première ville kazakhe, est truffée de nids de poules (ou plutôt d'autruches!!!) et notre vitesse ne dépasse pas les 40km à l'heure.

Itinéraire à partir de la Russie : le Kazakhstan, le Kirghizistan jusqu'à la frontière chinoise (à Torugart Pass)

Le Kazakstan en bref,
- Nom officiel : République du Kazakstan
- Capitale : Astana
- Superficie : 2 725 000 km2 (9ème pays du monde par la superficie)
- Langue d'état : le kazakhe
- Langue officielle : le russe
- Religions : musulmans (70%), orthodoxes (28%), autres (2%).
- Monnaie : le tenge (prix du gas-oil 30cts d'euro)

 

Route frontière Russie/Kazakhstan à Oral (Uralsk)


Banlieue d'Oral

Bivouac près d'une petite ferme


Réveil en fanfare avec des troupeaux d'oies autour du land

10 septembre : D'Oral à Aqtöbe, 450km de bonne route.


Le Kazakhstan, le pays des pommes, beaucoup de vendeuses au bord des routes


Première semaine d'école


Bivouac en pleine steppe kazakhe

 






Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

La carte des lieux visités







Rubriques

00 Nous contacter
01 La famille Robin
02 Les chiens font pas des chats
02b Les pays visites depuis 1982
03 Les voyages avant 2010 1ere partie
04 Les voyages avant 2010 2eme partie
05 Amerique du sud Le projet
06 Le vehicule
07 Les preparatifs
08 Les aurevoirs
09 La traversee de l Atlantique
10 L Argentine et La Patagonie
11 Le Chili
12 L Argentine et Le Chili
13 La Bolivie
14 Le Perou
15 L Equateur
16 L Argentine
17 Le Paraguay
18 Le Bresil
19 L Uruguay
20 Buenos Aires Argentine
21 Le retour
22 L Europe et le bilan
23 La fin du voyage
24 La Chambre d hotes Freycenet La Cuche
25 Le voyage en Chine 2011
26 Les nouveaux projets et changement de vehicule
27 Le land 130 et la cellule
28 Des Balkans au Caucase 2013
29 Espagne Portugal
30 Traverser la Chine avec son vehicule
31 Kazakhstan Kirghizistan
32 Voyager en Land Rover
33 Chine 2015
34 Laos
35 Cambodge
36 Thailande
37 Malaisie
38 Myanmar
39 Inde 1
40 Nepal 1
41 Nepal 2
42 Inde 2
42 Inde 3
43 Pakistan
44 Iran
45 Le Caucase Armenie Georgie Ukraine 2016
46 retour en Europe Slovaquie Autriche Allemagne France
47 Bilan voyage en Asie 2015 2016
47b Euro4X4parts notre sponsor
48 Depart Afrique de l Ouest Espagne
49 Maroc Sahara Occidental
50 Mauritanie
51 Senegal
52 Guinee Conakry
53 Cote d Ivoire
54 Ghana
55 Togo Benin
56 Burkina Faso Mali Mauritanie Maroc

Derniers articles

Retour du Golf de Guinée et Fin du voyage Afrique de l'ouest
Togo Benin, deux pays sur notre itinéraire, entre le Ghana et le Burkina
Le Ghana
Côte d'Ivoire
La Guinée ? Mais c'est où ?
Traversée du Sénégal, de la Mauritanie à la Guinée Conakry
La Mauritanie "sautée à pieds joints" cette fois-ci !
La route vers l'Afrique de l'Ouest nous ramène pour la 9ème fois au Maroc
Nouvelle destination, l'Afrique de l'Ouest : départ mi-janvier 2018
Euro4X4parts, notre sponsor en Afrique
Bilan Voyage en Asie 2015/ 2016
La Slovaquie, l'Autriche, l'Allemagne et la France

Menu

Retrouvez nous sur Facebook
Notre chambre d'hôtes
Cornac expedition
Voyageurs du coeur
Terra incognita
Comulysse
Aneazimut
Viedelmondo
En route vers l'essentiel
Octopousse
Chambre d'hôtes Château de Lemps
musée des croyances populaires au Monastier sur Gazeille
Histoire de Voy@ge
La croisée des chemins
Le fin gras du Mézenc
Expédition Mongolie 2013
Famille Nanet de Reims
Famille Verney
Laspid
Afrikam 2009
Urgasia 2013
Le Monde pour Passager
Claude et Alain d'Annecy
Sites de voyageurs autour du monde
Paris Paname e Amérique du Sud
Famille Un tour à Cinq
Michel et Lucile avec nous au Tibet
Céline et Anthony
Chacha§XavierAroud the Rock
Rodarpelmon
Yves et Laura les Suisses
Tobi et Lydia
Damien et Emilie (1)
Claude et Alain
Euro 4X4 Parts
Damien et Emilie (2)
Patrick et Patricia
Les Famille autour du monde

Amis

cornacexpedition

Newsletter

Saisissez votre adresse email