Voyage à l'autre bout du monde en Land

Le sultanat d'Oman

05:15 , 30/12/2019, Oman .. Publié dans 63 Oman 2019 2020 .. 0 commentaires .. 0 trackbacks .. Lien
Mots clefs :

Pour voir directement les pays que nous avons visités, allez dans RUBRIQUES (sur la droite de la page)

Le sultanat d'Oman est situé sur la côte sud-est de la Péninsule Arabe. Sa superficie est de 212 460 kilomètres carrés. Ce pays est bordé au nord par le Détroit d'Hormuz et le Golfe d'Oman, à l'est par la Mer d'Oman, au sud-ouest par le Yémen et à l'ouest par l'Arabie Saoudite et les Etats Arabes Unis. Une petite partie du royaume est située au nord des Etats Arabes Unis comme on peut le voir sur la carte d'Oman.

Géographie : La majeure partie du pays est constituée de roches et de sable. Les plaines côtières (Batina au nord-est et la région de Dhofar au sud-ouest) sont les seules terres prospères et fertiles et les seules régions habitées. Les montagnes Al-Jahar peuvent atteindre jusqu'à 3 107 mètres d'altitude. Elles séparent Batina des déserts de graviers situés au sud et représentent presque les trois-quarts de la superficie du pays.

Le climat : Oman possède un climat chaud et sec. Les précipitations annuelles, en moyenne comprises entre 5 et 10 cm/an, caractérisent le mois de juin et de septembre. La température peut atteindre 49° C durant les mois d'été, ce qui fait qu'Oman est un des pays les plus chauds du monde.

Les terres : On rencontre une végétation tropicale dans la région de Dhofar, célèbre pour ses encens. Moins de 1 % des terres sont cultivées et 5 % sont des pâturages et des prés. Les fermiers Omanais, victimes des grosses chaleurs et du manque d'eau, ne produisent que de petites quantités de trèfle, de bananes, de citrons verts, de mangues, de melons d'oignons, de grenades, de tabac et de blé. L'agriculture repose presque entièrement sur un système d'irrigation traditionnel. La culture de dattiers est surtout située sur les plaines côtières du nord-est et l'élevage dans la région de Dhofar. Les chameaux, élevés à Oman, sont considérés comme étant les meilleurs de la Péninsule Arabe. La mer fournit des sardines, des morues, des daurades, des seiches et des huîtres.

L'économie du pays dépend étroitement de l'industrie pétrolière celle-ci représente 85 % des revenus et 99 % des exportations du pays. On trouve une raffinerie à Mina al Fahal qui est aussi le centre principal des exportations pétrolières d'Oman.Les principales importations concernent les équipements de transport, les machines, les produits manufacturés, les denrées alimentaires et les produits chimiques.

Le tourisme à Oman pour remplacer le pétrole : Oman s’ouvre année après année au tourisme international. Le pays a besoin de diversifier son économie. Fort de sa riche histoire et du pluralisme impressionnant de ses paysages, le sultanat espère devenir rapidement une destination phare pour les touristes occidentaux, sans pour autant y perdre son âme. Un délicat dilemme. 

 

Jeudi 26 décembre 2019, entrée inoubliable au Sultanat d'Oman !!!

Nous retrouvons par hasard Nathalie et José à la frontière, où nous galèrons pas mal d'heures. A peine sortis, nous sommes abordés par Hassan, un Omanais qui nous invite tous, à passer la soirée et la nuit dans sa superbe demeure. Un accueil incroyable qui va longtemps rester dans nos cœurs !!!! 

  

 

Assan et Mari, nous conduisent, le lendemain, dans leur Coffee Nation ouvert depuis un mois   

 

Du 27 au 31 décembre, le littoral de la Batinah au Nord, de Sohar à Al-Suwaiq, puis la montagne du Hajar et le Djebel Akhdar (la montagne verte) et les wadis

Le long du littoral de la Batinah, des bateaux de pêche, de petites plages étroites, du soleil (25°) et toujours des "Welcome" et "How are you" et des invitations.  

Mais quelle déception de voir toutes ces maisons écroulées et ces amas de pierres sur des centaines de kilomètres. D'après les personnes interrogées, elles n'étaient plus habitées par les pêcheurs. 

 

De nouvelles villes crées, à l'intérieur des terres

 

Changement de décor, on part en montagne, vers le Hajar et le Djebel Akhdar (la montagne verte, avec un col à 2000m d'altitude), puis Niswa, Balha et Ghul  

 

 

 

 

 

 

 

  

   

 

Le fort de Balha près de Niswa

  

La grand mosquée de Niswa

 

Du 31 décembre au 2 janvier, à Mascate, la capitale du Sultanat d'Oman

 

31 décembre, on termine 2019 sur la plage de Mascate  

 

Coffee shop sur la plage de Mascate avec une famille indienne et le lendemain, nous sommes invités chez eux

On a trouvé notre bonheur pour notre réveillon du 31 décembre 

 

 

1er janvier, nous sommes invités dans une famille indienne  

 

Visite du vieux Mascate le 1er janvier  

 

 

Fort de Mascate

 

Du 2 au 8 janvier, de Mascate au Dhofar (Quravyat, Plage des Fins, Wadi Shab, Wadi Tiwi, Sour, Al Askharah, désert de Wahiba) du ciel bleu, des bords de mer au sable fin, des falaises rocailleuses, des wadis, des petits ports de pêche, des bivouacs de rêve et une longue route à travers le désert ! 

 

Les boutres de Sour 

Le Wadi Sham, pour ceux qui aiment la randonnée et la baignade dans les eaux claires et limpides

 

Bivouac au bord des plages 

Ras Al Khabba 

 

Pas fait pour nous le désert de Wahiba 

 

 

Du 8 au 14 janvier, 1000 kilometres de désert jusqu'au Dhofar (Klaluf, Ras Duqm, Madrakah, la lagune de Sawqrah, Fagharah) et Salalah 

 

 

 

 

11, 12 et 13 janvier : Salalah 

 

 

 

 

Minarets violets au Palace du Sultan Qaboos

Plage de Salalah, un vendredi, on s'amuse sur la plage!

Cascades près du wadi Darbat 

Le téléphone, passe-temps favori lorsqu'on attend les clients 

 

La montagne à 400m d'altitude près de Salalah, où on trouve des fermes et des vaches  

 

Plusieurs nuits sur la plage de Salalah, où nous retrouvons Nathalie et José 

 

 

Un peu de mécanique, ça manquait à notre voyage !!! 

Mais pas de chance, lorsque Denis s'aperçoit de la fuite (à la pompe à injection) un jeudi soir en fin de journée, que le vendredi c'est jour de repos et qu'il y a 3 jours de deuil national suite au décès du Sultan Qaboos et que tout est fermé.

Tout est bien qui finit bien quand même.  La réparation prévue le samedi est repoussée au dimanche et nous pouvons repartir lundi matin de Salalah, avec une pompe à injection entièrement révisée par un diéséliste compétent (et son adjoint népalais), puis installer dans un garage tenu par un indien. Coût de la réparation 220€. 

 

Le Sultan Qabous ben Saïd 

 

Son règne aura duré près de 50 ans. Le sultan d’Oman Qabous vient de mourir à l’âge de 79 ans, a annoncé samedi 11 janvier, le cabinet royal à l’agence de presse officielle omanaise. Qabous ben Saïd, qui avait pris le pouvoir à son père lors d’un coup d’Etat en juillet 1970, souffrait depuis un certain temps d’une maladie qui pourrait selon des diplomates être un cancer du côlon.

Un intermédiaire avec l’Iran

« C’est avec tristesse (…) que le sultanat d’Oman pleure notre sultan Qabous ben Saïd qui a été rappelé à Dieu vendredi soir », a indiqué l’agence Oman News Agency citant le cabinet royal. Le 31 décembre, les médias d’Etat avaient annoncé que le sultan se trouvait dans un « état stable » après plusieurs semaines de rumeurs sur sa santé.

Ses multiples hospitalisations en Allemagne avaient déjà suscité des inquiétudes sur sa succession et la stabilité de ce pays du Golfe. Le sultanat, neutre, joue en effet régulièrement les bons offices pour ses alliés occidentaux, notamment dans leurs relations tendues avec l’Iran voisin.

Né le 18 novembre 1940 à Salalah, dans la province du Dhofar (sud), où il a été à l’école, Qabous ben Saïd entre à 20 ans à la Royal Military Academy de Sandhurst, en Grande-Bretagne. Lorsqu’il prend possession du trône en juillet 1970, il entreprend de moderniser ce qui est alors le pays le plus pauvre de la péninsule arabique, mais qui commence à exporter du pétrole.

Le sultan, qui n’était pas marié et n’avait pas d’enfants ni de frères, devait, d’après la Constitution, écrire une lettre désignant son successeur au sein de la dynastie royale. Mais finalement la famille n’aura pas eu besoin du délai de 3 jours pour s’accorder sur un nom. Haitham ben Tarek, ministre du Patrimoine et de la Culture et cousin du défunt sultan Qabous, a en effet prêté serment comme nouveau sultan d’Oman, « après une réunion de la famille royale qui a validé le choix (d’un successeur fait par le défunt) sultan », a écrit le gouvernement sur Twitter. 

Grâce au Sultan Qaboos, le monarque absolu, Oman a été nommé "le pays ayant le plus progressé au cours des 40 dernières années" : la manne pétrolière n'y est pas étrangère.  

 

13 et 14 janvier, on remonte au nord par le désert (Thumrait, Dawkah, Hayma, Ibri) et nous rentrons à nouveau aux Emirats Arabes par la frontière à Meyzad

 

 

Ce que nous retenons après ce séjour au Sultanat d'Oman 

Avec ses montagnes spectaculaires, ses wadi encaissés, ses déserts battus par les vents et son littoral sauvage, le sultanat offre quantités d'attraits. Mais, c'est dans sa population que réside l'âme du pays : ce sens de l'hospitalité à l'égard des étrangers, cette ancienne tradition de partager "le pain" et de veiller à ce que tout se passe bien, même dans un contexte devenu très moderne. Comme aux Emirats, le Sultanat d'Oman, guidé par la foi musulmane se comporte en société moderne, partageant nombre d'aspirations occidentales tout en s'efforçant de maintenir leur identité arabe. Mais pas facile quand les natifs ne représentent que la moitié de la population. Mais ce mixage des populations et des religions, font que la population est devenue très tolérante aux coutumes et manières étrangères.  

Ce que nous avons surtout apprécié dans ce pays, c'est la sécurité (aucune délinquance, jamais d'agressivité où que ce soit). On peut bivouaquer où l'on veut, en toute tranquillité !  

 

Infos voyageurs :

E-Visas : environ 47€ pris sur le site officiel des visas pour Oman. Nous avons demandé les e-visas en Iran, mais n'avons pas pu payé par carte bancaire, sur le site, depuis ce pays. C'est seulement arrivés aux Emirats que l'accès au paiement par carte bancaire a été possible.   

 

Frontières

Le 26 décembre : Sortie Emirats à KLBA: 64 dirhams soit 16€ et CPD tamponné 

Entrée Oman à KHATAM.   Pas de taxe d'entrée à Oman 

Police : 3 heures de démarches et d'attente ??? 5 rials / personne payable en CB uniquement.

Douane : Nous faisons tamponné le CPD (pas forcément nécessaire).

Assurance : 20 dirhams omanais soit 48€ pour un mois

 

Le 14 janvier : Sortie Omanpar Meyzad, rien à payer, CPD tamponné 

Entrée Emirats, rien à payer , on ne nous a pas demandé le CPD 

 

Langues : Arabe, mais anglais parlé partout

Taux de Change : 1 € = 0,41 rial  1 rial = 2,40 €

Police : Assez présente, mais discrète.

Routes : De très bonne qualité. Gigantesques travaux d'amélioration un peu partout. Presque toutes sont éclairées la nuit. Radar tous les 3 à 10 km au nord, ça calme !  En descendant vers le sud, moins de radars et police discrète.

Diesel : Beaucoup de stations. Prix : 0,24 rials /l soit 0,57€/l 

Supermarchés : nombreux même dans les petites villes. On trouve absolument tout.

Prix : environ comme en France, mais avec le gazoil et les visites, le coût de la vie total semble inférieur. 

Internet (assez cher) SIM Omantel dans une galerie marchande, 6 rials (14€) pour un pack de 3 Go (simcard comprise) pour un mois, puis recharge 11 rials (26€) pour 6 Go

Sécurité : Aucun problème, pays très sûr.  

 

Euro4X4parts, notre sponsor qui nous accompagne en Asie : http://www.euro4x4parts.com/

 

 


0 trackbacks

{ Page précédente } { Page 5 sur 119 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Où suis-je actuellement ?






Rubriques

00 Nous contacter
01 La famille Robin
02 Les chiens font pas des chats
02b Les pays visites depuis 1982
03 Les voyages avant 2010 1ere partie
04 Les voyages avant 2010 2eme partie
05 Amerique du sud Le projet
06 Le vehicule
07 Les preparatifs
08 Les aurevoirs
09 La traversee de l Atlantique
10 L Argentine et La Patagonie
11 Le Chili
12 L Argentine et Le Chili
13 La Bolivie
14 Le Perou
15 L Equateur
16 L Argentine
17 Le Paraguay
18 Le Bresil
19 L Uruguay
20 Buenos Aires Argentine
21 Le retour
22 L Europe et le bilan
23 La fin du voyage
24 La Chambre d hotes Freycenet La Cuche
25 Le voyage en Chine 2011
26 Les nouveaux projets et changement de vehicule
27 Le land 130 et la cellule
28 Des Balkans au Caucase 2013
29 Espagne Portugal
30 Traverser la Chine avec son vehicule
31 Kazakhstan Kirghizistan 2015
32 Voyager en Land Rover
33 Chine 2015
34 Laos 2015 2016
35 Cambodge 2016
36 Thailande 2016
37 Malaisie 2016
38 Myanmar 2016
39 Inde 1 en 2016
40 Nepal 1 en 2016
41 Nepal 2 en 2016
42 Inde 2 en 2016
42 Inde 3 en 2016
43 Pakistan 2016
44 Iran 2016
45 Le Caucase Armenie Georgie Ukraine 2016
46 retour en Europe Slovaquie Autriche Allemagne France
47 Bilan voyage en Asie 2015 2016
47b Euro4X4parts notre sponsor
48 Depart Afrique de l Ouest Espagne 2018
49 Maroc Sahara Occidental 2018
50 Mauritanie 2018
51 Senegal 2018
52 Guinee Conakry 2018
53 Cote d Ivoire 2018
54 Ghana 2018
55 Togo Benin 2018
56 Burkina Faso Mali Mauritanie Maroc 2018
57 Moyen Orient 2019 2020
58 Slovenie Croatie Serbie Macedoine Grece 2019
59 Turquie 2019
60a Georgie 2019
60b Azerbaidjan 2019
61 Iran 2019
62 Emirats arabes unies 2019 2020
63 Oman 2019 2020
64 Arabie Saoudite 2020
65 Jordanie Israel 2020
66 Shipping Israel Italie 2020

Derniers articles

Fin du voyage en Moyen Orient et Shipping Israël/Italie 2020 (coronavirus)
Fin du voyage en Moyen-Orient avec la Jordanie et Israël
En Arabie Saoudite, les nomades que nous sommes sont les bienvenus !
Les Emirats Arabes Unis (UAE)
Le sultanat d'Oman
Iran, de la Mer Caspienne au Golfe Persique
L'Azerbaïdjan, un pays surprenant !
La Géorgie, pour une petite semaine !
La Turquie, porte de l'Asie
Slovénie, Croatie, Serbie, Macédoine, Grèce
Prochaine destination le Moyen-Orient, cap à l'est, départ samedi 26 octobre 2019
Retour du Golf de Guinée et Fin du voyage Afrique de l'ouest

Menu

Retrouvez nous sur Facebook
Notre chambre d'hôtes
Cornac expedition
Voyageurs du coeur
Terra incognita
Comulysse
Aneazimut
Viedelmondo
En route vers l'essentiel
Octopousse
Chambre d'hôtes Château de Lemps
musée des croyances populaires au Monastier sur Gazeille
Histoire de Voy@ge
La croisée des chemins
Le fin gras du Mézenc
Expédition Mongolie 2013
Famille Nanet de Reims
Famille Verney
Laspid
Afrikam 2009
Urgasia 2013
Le Monde pour Passager
Claude et Alain d'Annecy
Sites de voyageurs autour du monde
Paris Paname e Amérique du Sud
Famille Un tour à Cinq
Michel et Lucile avec nous au Tibet
Céline et Anthony
Chacha§XavierAroud the Rock
Rodarpelmon
Yves et Laura les Suisses
Tobi et Lydia
Damien et Emilie (1)
Claude et Alain
Euro 4X4 Parts
Damien et Emilie (2)
Patrick et Patricia
Les Famille autour du monde
Top Site Streaming
Site Streaming
Meilleur site streaming
Meilleur site de streaming
Site de streaming gratuit
Meilleur site streaming
Top Site Streaming
Top Site Streaming
Meilleur Site Streaming
Site Streaming

Amis

cornacexpedition

Newsletter

Saisissez votre adresse email